Inventaire des tunnels ferroviaires Français

Participer à l'inventaire

Vous désirez nous aider et nous vous en remercions.

Toutefois, participer à cet Inventaire des Tunnels Ferroviaires de France répond à certaines règles précises. Aussi, tant pour votre sécurité que pour éviter des pertes de temps, nous vous prions de lire très attentivement ce qui suit.

Sachez tout d’abord que l’inventaire est réputé terminé, du moins dans sa dimension recensement des ouvrages. Dès lors, trois cas possibles :

Dans toute la mesure du possible, signalez-le nous avec quelques photos. Nous déciderons alors de savoir si on l’inclut ou non à l’inventaire.

Mais, dans tous les cas, rien de plus simple envoyez-nous un message et n’hésitez pas à nous donner un maximum de détails.

Comment participer

Le travail que vous pouvez faire, comprend trois étapes :

Avant d'aller sur le terrain, pour votre sécurité, nous vous conseillons de lire la rubrique visiter les tunnels

Nous vous rappelons que chaque tunnel a un sens que nous indiquons dans l’inventaire s’il est déjà inventorié, ou que vous pouvez fixer vous-même s’il n’a jamais été inventorié. De ce fait, on définit une entrée et une sortie. Et des issues secondaires si l’ouvrage comporte des cheminées d’aération ou des galeries annexes.

Utilisation des images

Nous vous rappelons que :

De ce fait, vos photos seront intégrées à une fiche publiée sous l’intitulé unique de ITFF, Inventaire des Tunnels Ferroviaires de France. Aucune exception ne sera admise sur ce plan. Par contre, cela ne vous interdit en rien de disposer de vos droits d’image comme vous l’entendez, hors fiches inventaire.

Photographier un ouvrage

Vous pouvez tirer des photos argentiques ou numériques. Par contre, nous n’acceptons que des photos numériques. Si vous tirez des photos argentiques, il faudra préalablement les scanner avant de nous les faire parvenir.

Nous vous demandons de tirer trois clichés de chaque extrémité du tunnel.

La qualité de ce cliché est particulièrement importante car ce sera la photo d’identité officielle du tunnel.

Exemples d’entrées ou sorties

La photo de gauche ci-dessus n’est pas tout à fait dans l’axe mais encore acceptable. Par contre, celle de droite est beaucoup trop excentrée. Elle ne convient pas.

Exemples vus de la gallerie

Ainsi, dans les deux exemples ci-dessus, la photo de droite est-elle trop surexposée pour l’extérieur.

Vous pouvez bien sûr réaliser d’autres photos facultatives, prises à différentes distances ou selon d’autres angles.

Pour aller de l’entrée à la sortie du tunnel, nous vous demandons, si possible, de passer dans la galerie et nous dire succinctement son état général.

Photos montrant des aménagements particuliers

Aménagement randonnée et étagères d’une ancienne fromagerie

Si vous photographiez des détails précis qui ne se trouvent que d’un seul côté de la galerie, veuillez nous préciser si c’est à droite ou à gauche par rapport au sens du tunnel que vous avez déterminé.

Nommer les photographies

Concernant les photos et si vous connaissez le sens de l’ouvrage, alors rien de plus simple, nommez vos photos :

Si vous ne connaissez pas le sens de l’ouvrage, définissez arbitrairement un sens « de… », « vers… », et procédez ensuite comme ci-dessus.

Si vous photographiez des éléments particuliers ou extérieurs (aménagements internes, galeries annexes, puits d’aération, tranchées d’accès, débouchés en surface de cheminées d’aération, autres…), joignez un petit texte explicatif à votre envoi pour nous dire ce que représente la photo et la direction dans laquelle elle a été prise.

Attention de ne pas vous tromper en nommant vos photos

Envoi des documents

Vous pouvez éventuellement les grouper dans un même dossier sous forme compressée si vous maîtrisez cette technique. Cela vous évitera d’avoir à joindre chaque pièce une à une ; travail long, fastidieux et souvent source d’erreurs.

Attention toutefois à ne pas dépasser les volumes autorisés, et notamment un volume de 9 Mo pour les envois par mails.

Enfin, conservez copie de vos documents jusqu’à ce que nous ayons accusé bonne réception.